Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Et moi ?...

Visiteurs

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 12:39

Niché dans une ruelle pas éclairée à Lille, dès qu'on franchit la porte d'entrée, on est transporté par le décor sobre mais coloré.

Il vaut mieux réserver si on veut diner dans ce restaurant le week-end. Très tendance, cette adresse est aussi une vraie mine de gourmandises !

Quand les plateaux sont arrivés, j'avais l'impression de revenir quelques belles années en arrière et je me voyais déjà jouer à la dinette ! Mignardises, cuillères décorées, Panache de Poissons, de Verrines de Légumes, de Bouchées de Viande, l'accumulation de petites portions s'avère complète. La Mosaïque de 9 bouchées a amplement comblé mon appétit et celui d'Eric. On n'est nullement gêné de manger avec les doigts : quand c'est concept, c'est permis !

De plus, l'addition se révèle très abordable : prévoyez environ 25 euros pour 9 bouchées en plat de résistance, 3 bouchées de dessert et un verre de vin.

J'émets une réserve : préférez le premier service. Le samedi soir, les cuisiniers se laissent déborder et les résultats ne sont pas les mêmes. Un regret ? La préférence donnée à la tendance au détriment de la qualité au second service. A vous de voir...

Au Bout des Doigts - 5 rue Saint Joseph - 59000 Lille - Tél. : 03 20 74 55 95

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Provinciales
commenter cet article
17 février 2007 6 17 /02 /février /2007 20:21

Cet excellent restaurant n'a de cantine que le nom... En tous cas, telle que je l'ai connue en tant que collégienne. Déjà, l'Apéritif Maison est servi dans un biberon, ensuite la spécialisé du chef est le foie gras !

Moi qui aime maîtriser les choses, le choix des mets m'a quelque peu décontenancée. Qu'est-ce que l'Entrée Confiance ? Le plat du même nom ? Soyons fous et tentons le Menu Confiance ? Que nenni. Les amis avec lesquels j'ai testé ce resto ont mis leurs papilles entre les mains du chef... Trouillarde, je n'ai pas osé. En même temps, la carte laisse tellement rêveur que je préfère assurer avec une Tranche de Foie Gras au Pruneau, une Assiette du Pêcheur et un Fondant au Nutella !

Toujours invitée, je n'ai pas prêté attention aux tarifs pratiqués. Vous avez dit sale gosse ?

La Cantine des Sales Gosses - 5, rue de la Martinière - 69001 Lyon - Tél. : 06 15 11 58 12 (réservation par SMS)

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Lyonnaises
commenter cet article
16 février 2007 5 16 /02 /février /2007 07:58

Dans le quartier des Brotteaux, il est possible de faire le tour du monde. Sénégal, Chine, Europe du Nord... Aujourd'hui, je vous emmène en Ethiopie chez Messob.

La particularité du lieu ? C'est un restaurant-galerie. Des artistes du pays y exposent tableaux, accessoires vestimentaires...

Quoi de mieux que le plat Découverte pour avoir, en un repas, une large palette des saveurs ? Viandes et légumes, purées et sauces, du plus suave au plus épicé, l'immense plateau qui nous est apporté tient ses promesses. On le partage entre amis... avec les doigts ! Les ingrédients sont disposés sur une sorte de galette qu'on déchire à mesure qu'on déguste. Les viandes en sauce ont imbibé la galette de leur jus, c'est tout simplement divin !

A la fin du repas, la propriétaire du restaurant prépare le café comme là-bas : elle nous montre le café avant de le griller et le moudre puis le prépare devant nous, assise sur son tabouret.

La note est vraiment abordable. Il faut compter environ 20euros pour un plat et une boisson.

Restaurant Messob - 85, rue Masséna - 69006 Lyon - tél. : 04 78 24 25 75

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Lyonnaises
commenter cet article
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 19:19

Il est un endroit à Lyon où les cuisiniers écument le meilleur de la mer et nous font partager avec bonne humeur de succulentes compositions.

La Cabane du Pêcheur se revendique spécialiste de poissons et fruits de mer et elle fait bien ! En parcourant la carte, tout me fait envie ; l'heure n'est pas à l'hésitation. Quand mes yeux déchiffrent "Risotto de Homard", mes papilles s'affolent... Je n'ai pas le choix.

Présenté dans la coque du homard et orné de majestueuses crevettes, mon risotto me comble d'abord par les notes parfumées des crustacés. Jusqu'à la dernière bouchée, je me laisse emporter par les délicieuses saveurs, les yeux fermés.

La Choucroutte de la Mer d'Eric semblait pas mal du tout, mais très égoïstement, je n'y ai pas goûté pour profiter pleinement de mon plat.

Tout ce rêve continue car la note reste juste : environ 30 euros par personne pour un plat et un verre de vin.

La Cabane du Pêcheur - 9, rue des Marronniers - 69002 Lyon - Tél. : 04 72 41 88 78

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Lyonnaises
commenter cet article
11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 11:57

On vient ici pour les Woks. La surprise vient du fait que chacun compose à sa guise son mets, en choisissant parmi une vingtaine de légumes, champignons, fruits... Refroidie par l'idée de composer moi-même mon plat, j'ai demandé à un des cuisiniers de me guider en tenant compte de ce que j'aime : du sucré-salé, pas de surimi...

Une fois le bol rempli à ma guise, les légumes sont poêlés devant moi et servis avec une sauce de mon choix (moitié Teriyaki, moitié Chili, ça fait pro !) et agrémentés de Nouilles ou de Riz.

Le Rouge Tendance propose le Wok à volonté, valable uniquement pour les solides appétits ! Comptez environ 20 euros pour un Wok et un verre de vin.

 

Rouge Tendance - 74, bd Jean XXIII - face à la Maison de la Danse - 69008 Lyon - Tél. : 04 78 00 15 15 et Centre Commercial la Part Dieu - Placette Bouchut - 69003 Lyon - Tél. : 04 72 84 40 40

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Lyonnaises
commenter cet article
25 janvier 2007 4 25 /01 /janvier /2007 19:06
Depuis Sagada, que de belles choses ! Sur l'île de Panglao, nous avons trouvé - nous devrions dire mérité - un hotel parfait. Petits cottages calmes, plage de sable fin, restaurant les pieds dans l'eau, tout était fait pour que nous soyons détendus après les longues traversées en bus que nous avions vécues... Et nous en avons profité !
Hier, nous avons biké pour découvrir l'île de Bohol. Le hasard a voulu qu'Eric aperçoive un panneau "Floating Restaurant". Nous avons eu l'agréable surprise de faire une croisière d'une heure sur la rivière Loboc et de nous arrêter pour voir les Tarsiers. Ce sont des microscopiques singes qui tiennent dans le creux de la main !
De nouveau sur notre mobylette, direction les Chocolate Hills. La légende raconte que deux géants se sont battus à coups de roches et de  sable. Les 1268 collines sont là pour rappeler aux habitants de l'île de Bohol ce combat de titans. Et nous serions tentés d'y croire car à la difference de terrains vallonnés, Chocolate Hills présente une "silhouette" bien étrange. La base est plate. On dirait vraiment que des immenses pierres ont été jetées ça et là. Et pourquoi chocolat, seriez-vous en droit de me demander ? Simplement, si on peut dire, parce qu'à la saison chaude, l'herbe et les feuilles des arbustes brûlent, ce qui donne au paysage cette vision de tablette de chocolat. CQFD !
De retour à Manille, nous avons déhambulé dans la partie moderne de la capitale et photographié ses gratte-ciels et les travailleurs à la sortie du travail.
Demain, retour à la vraie vie : la neige à Lyon !
Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Balades Philippines
commenter cet article
23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 19:51

Sur la plage d'Alona, il est fréquent de se faire aborder par les philippins nous proposant qui une balade en bateau, qui un massage. Ainsi, nous avons été approchés par une femme qui nous a offert les services de son marin de mari pour une journée qui deviendra mémorable. 

Réveil aux aurores et petit déjeuner sur la plage, il est un peu plus de 6 heures quand nous mettons le pied sur Paradise, notre bateau.

A une heure environ au large de l'île de Panglao, un émmerveillement nous attend. De loin, ce que je pense être des reflets de vagues se révèlent être une animation toute particulière. En nous approchant, nous distinguons très bien les dauphins, par dizaines, sortant de l'eau.

Armé de mon appareil photo, j'ai essayé d'immortaliser les sauts et parfois les vrilles, mais le spectacle était si beau que j'ai préféré le vivre vraiment. Eric et moi étions comme des enfants, le sourire béat, à regarder les dauphins nager près de notre embarcation. Avec un peu d'imagination, nous aurions pu croire qu'iils nous indiquaient la route.

Quelques instants après, parmi les vagues qui nous menaient à Balicasag, nous étions devancés par des poissons volants qui frolaient la surface de la mer avant de disparaître brusquement dans l'eau turquoise.

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Balades Philippines
commenter cet article
21 janvier 2007 7 21 /01 /janvier /2007 17:41

La journée d’hier fut un régal. A 7h30, les yeux encore embués, nous partons à la découverte de la Cordillère Philippine. Au programme que nous nous sommes concoctés la veille : imposantes chutes d’eau, terrasses de riz et grottes.

 

Notre journée avait un thème caché que je m’empresse de vous dévoiler… « Tout se mérite ! »

 

Etant donné que nous devons nous réveiller dans un peu plus de 4 heures pour nous rendre sur l’île de Bohol. Nous serons donc brefs. Mieux que des mots, partagez notre visite !

 

L’île de Luzon ressemble énormément à la Martinique. Sa flore dense (les bougainvilliers, les hibiscus…), ses fruits et légumes (chistophines, cocos…), sa chaleur humide, les petites maisons fleurissant partout sur les montagnes, un peu comme celles jouxtant la Rocade… Autant d’instantanés qui me rapprochent de mon île. Si loin et tant de points communs, les sourires en plus !

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Balades Philippines
commenter cet article
19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 13:25

Il est des fois ou tout va vite et bien et d'autres ou on a l'impression de ramer un peu... C'est notre cas ! Nous ne pousserons pas le bouchon a nous plaindre d'etre aux Philippines en janvier alors que le nord de l'Europe subit des tempetes violentes. Seulement, depuis notre arrivee, nous avons passe une bonne partie des vacances dans les transports. L'air de rien, les 7100 iles des Philippines s'etalent sur pres de 1000 km du Nord au Sud et 600 d'Est en Ouest. L'etat des routes aidant, ca nous prend entre 7 et 9 heures pour parcourir 350 km... sur la meme ile ! Vous l'aurez compris, depuis mercredi, nous sommes toujours sur l'ile principale de Luzon.

En revanche, les paysages que nous avons traverses etaient magnifiques. Dans le Nord, les agriculteurs philippins ont brave les pentes et ont bati des champs de fruits et legumes en terrasse sur toutes les montagnes. De loin, ca ressemble a de gigantesques escaliers !
Cet apres-midi, nous sommes arrives a Sagada. C'est une tres jolie et petit ville situee dans les Cordilleres Philippines. Il y a tres peu de circulation, ca nous change de l'agitation de Manille et de Baguio.
Pour demain, nous avons reserve une Jeepney avec guide de facon a faire le tour des sites a voir : grottes, chutes d'eau, rizieres en terrasse,... Reveil prevu a 6 heures. Tu peux nous reveiller, Mamita ? Non, je rigole !!

Demain, nous devrions avoir de belles photos a vous envoyer !
Bonne soiree a vous tous et a tres vite pour d'autres nouvelles... Nous, nous filons pour decouvrir une autre specialite locale : le massage philippin.

PS : Pardon pour les accents : nous tapons avec un clavier qwerty et Word n'est pas installe

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Balades Philippines
commenter cet article
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 13:33

Quelle première journée ! Les voyages dans des contrées lointaines ont cet inconvénient de nécessiter beaucoup de temps en avion. 12 heures séparent Amsterdam de Manille. Après les 2 heures entre Lyon et notre ville de transfert, nous avons passé la journée en avion. J’ai plongé dans les doux bras de Morphée pendant la quasi-totalité du voyage… Du coup, les deux petites heures de sommeil de la nuit précédant notre départ ont vite été rattrapées. Une marmotte vous dis-je !! Enfin, je parle pour moi, car Eric - qui a veillé pendant une bonne partie du vol - fait une sieste. Oui, il est 20 heures, mais comme on dit en Martinique, il n’y a pas d’heure pour les braves !

Notre première courte journée se résume en quelques mots : un petit tour dans Manille qui, comme beaucoup de capitales, se révèle polluée et grouillante.

Preuve de notre présence ici : Eric en train de marchander le prix d’une course en tricycle !

Demain, nous comptons chercher le calme. Nous choisirons notre destination tout à  l’heure, au dîner.

A suivre, donc...

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Balades Philippines
commenter cet article

Articles Récents