Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Et moi ?...

Visiteurs

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog
27 mai 2006 6 27 /05 /mai /2006 14:49

Je pense avoir dîné dans l'un des meilleurs restos marocains de Lyon !

Plaisir des yeux : aux murs, des sculptures en bois comme au Pays, un accueil très chaleureux du patron et de Medhi.

Plaisir des papilles : le Tajine Kefta, des boulettes de boeuf avec une sauce tomate délicieusement épicée ; le Couscous b'tfaya, aux oignons confits. Et un coup de coeur pour la Brique de Crevettes. Après un repas gargantuesque, je ne prends pas de dessert, mais accepte volontiers le Thé à la Menthe, offert par la maison.

Les prix pratiqués ne gachent en rien le festin oriental. Comptez environ 5 euros l'entrée et 13 à 14 euros les plats.

Saveurs du Maroc - 14, rue Grande de la Guillotière - 69007 Lyon - Tél : 04 72 71 49 10

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Lyonnaises
commenter cet article
7 mai 2006 7 07 /05 /mai /2006 21:24

Il faut vraiment être motivé pour trouver le début de la voie verte... Très bien indiquée quand on quitte l'autoroute, bizarrement, les indications se font plus rares quand on s'en approche. Heureusement, il y a toujours des personnes qui peuvaient renseigner les âmes perdues que nous étions.

Comme beaucoup de voies vertes, Le Chemin des Muriers est fait sur une ancienne ligne de chemin de fer qui reliait Belleville à Beaujeu. Cette voie verte est de niveau de difficulté 1. Il n'est pas nécessaire d'être un grand sportif pour la découvrir. Mes 30 minutes de conduite sur du plat à Lyon ont suffit pour apprécier cette excursion.

En famille, on peut se contenter de la voie verte cimentée ; les plus grands pourront "s'aventurer" en suivant l'itinéraire sur la route qui ne présente pas de danger car très peu fréquentée. Quelque soit le parcours choisi, on goûtera avec plaisir la vue qui s'offre à nous des côteaux viticoles. A refaire donc avant les vendanges !

Voie Verte "Le Chemin des Muriers" - sortir de l'autoroute à Belleville

http://www.rhone.fr/noheto/file/idocumentsattaches/voie_verte.pdf

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Balades Provinciales
commenter cet article
7 mai 2006 7 07 /05 /mai /2006 20:17

Juste devant le canal de l'Ourq à Paris, se situe un petit bar à tapas devant lequel je suis passée des années sans y prêter attention. Une assiette de dégustation de tapas, parfaite pour deux petits appétits féminins. La sangria est plutôt pas mal et se laisse boire. L'accueil est agréable, les prix sont plus qu'acceptables, c'est un lieu parfait pour de longs apéritifs. Merci à Cécile d'avoir partagé le repère des kingcommiens !

Les Voisins - 27, rue Yves Toudic 75010 Paris - Tél. : 01 42 49 36 58

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Parisiennes
commenter cet article
27 avril 2006 4 27 /04 /avril /2006 17:37

Très bon accueil à l'Asian : dès notre arrivée, deux jeunes femmes nous souhaitent bon appétit. On traverse un long couloir ; aux murs, des gravures et des décorations qui nous plongent dans l'ambiance. Rien à dire, pour l'instant, je suis plutôt ravie d'être accueillie de la sorte !

La carte garnie de plats thaïlandais et chinois donne envie de tout goûter. Pour une première visite, je recommande un des plateaux de dégustation. Celui avec les croquettes de crevettes (en photo) est une douceur pour le palais. Il est composé des fameuses croquettes aux crevettes, de légumes croquants, de riz blanc et d'une portion de poulet à la citronnelle. Pour environ 15 euros, le plateau est servi avec un verre de vin, ou une autre boisson. 

Il faut bien sûr une remarque : la salle du rez-de-chaussée cède à la mode de la pénombre. Pour ceux qui veulent déguster et voir leur assiette, préférez la salle du sous-sol.

Asian Paris - 30 avenue George V - 75008 Paris - Tél. : 01 56 89 11 00

www.asian.fr

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Parisiennes
commenter cet article
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 08:00

Ce tout petit resto niché dans une rue de Paris (trop ?) tendance cache les merveilles de la cuisine Auvergnate. Adeptes de charcuteries, de plats en sauce, de saucisses, cet endroit est fait pour vous.

On ose partager une Assiette de Charcuterie à trois : ici, les portions sont généreuses... Il vaut mieux prévoir pour apprécier les plats de résistance. Ensuite, on se régale d'une Saucisse aux Lentilles, d'un sublime Cassoulet ou de Tripoux. Il faut absolument venir le Jeudi, jour de l'Aligot !

Comptez environ 30 à 35 euros par personne, vin compris.

Le plafond est décoré de galoches. Ces sortes de sabots en bois et en cuir sont en vente, histoire de prolonger l'aventure auvergnate une fois à la maison ! Seul petit bémol : l'accueil sympa, mais pas très souriant.

La Galoche d'Aurillac - 41, rue de Lappe - 75011 Paris - Tél. : 01 47 00 77 15

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Parisiennes
commenter cet article
10 mars 2006 5 10 /03 /mars /2006 20:17

En entrant dans ce tout petit restaurant, on est de suite enveloppé par l'atmosphère feutrée. La décoration est cosy, mais pas trendy, et l'agencement offre de petits espaces où on peut dîner en amoureux.

Le Risotto aux truffes et le Pigeonneau aux légumes, très largement servis, sont suffisants pour des appétits normaux. De plus, nous avons l'agréable surprise d'un tendre Filet de Cabillaud offert en amuse-bouche. Le repas est un véritable régal, mais l'addition s'enflamme assez vite (36 € le risotto, environ 18 € l'entrée) ; les boissons sont abordables. 

En Mets Fais ce qui te Plaît - 43, rue Chevreul - 69007 Lyon - 04 78 72 46 58

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Lyonnaises
commenter cet article
10 mars 2006 5 10 /03 /mars /2006 11:53

Situé dans une petite rue pavée, l'ancien Bistrot du Palais a été repris par David il y a 6 mois. Ce tout nouveau tenancier de restaurant goûtait déjà aux joies de la gastronomie puisque son précédent métier le conduisait à préparer les repas sur les tournages cinématographiques.

Lors de son tour des tables, David recueille les commentaires de ses convives. En parlant avec lui, on s'imprègne de toute la passion qui l'anime. Il ne cuisine qu'avec des produits frais ; et quand on goutte sa Poêlée de Noix de Saint Jacques et la tarte praline maison, on n'a qu'une envie : gouter le reste de la carte !

L'addition reste abordable. Environ 35€  par personne pour une entrée, un plat et un dessert.

Restaurant Aux 24 Colonnes - 10, rue des Trois-Maries - 69005 Lyon - 04 78 42 19 33

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Lyonnaises
commenter cet article
7 mars 2006 2 07 /03 /mars /2006 22:50

21 heures, mon estomac me rappelle que la faim n'est pas un concept inventé par des marketeurs, mais bien une réalité biologique ! Direction la brasserie Georges 1936, place Carnot, à Lyon.

L'accueil chaleureux fait oublier l'immensité de la brasserie. Même les tables alignées de part et d'autre de la salle ne rompent pas le charme de cette auguste brasserie.

Le menu est alléchant et composé d'un grand choix de mets traditionnels et de spécialités Lyonnaises. Les gourmets apprécieront la Célèbre gratinée d'oignon au Madère suivie d'une Poêlée de Noix de Saint Jacques beurre acidulé. Les petits gourmands termineront par un sorbet à la framboise. Un verre de Vourvray et l'addition plutôt acceptable s'élève à un peu plus de 30 euros... Miam !

Et vous, quel menu conseilleriez-vous Chez Georges?

Chez Georges - 30, cours de Verdun - 69002 Lyon - 04 72 56 54 54

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Gourmandises Lyonnaises
commenter cet article
5 mars 2006 7 05 /03 /mars /2006 11:44

9 petits jours passés dans le Pays Dogon et à Mopti nous ont donné l'envie de revenir au Mali, plus longtemps, pendant la saison de l'hivernage.

Nous avons été accueillis à Bamako par Massi qui tient une maison d'hôtes au sud du Fleuve Niger. L'endroit est tranquille et loin de la pollution qui étouffe le centre ville. La nuitée revient à 5 000 FCFA  - 7,50€ -(février 2006) pour une chambre avec douche et WC. La chambre est propre, ventilée et très agréable. De plus, Massi s'occupe si on le souhaite du change, sans prendre de commission par rapport aux autres changes.

Quelques heures de bus plus loin, nous voici à Ségou où nous avons rencontré Abdulaye, un poète qui vend ses oeuvres dans la rue. C'aurait été plutôt pas mal de se faire conter fleurette au bord du fleuve... si nous n'avions pas été en retard au rendez-vous qu'il nous avait fixé ! Et moi qui pensais que le temps n'avait aucune importance au Mali :-)

De Mopti, nous décidons de poursuivre nos courtes vacances dans le Pays Dogon, qui parait-il mérite le détour. Bien nous en a pris. Peu après Djiguibombo, nous quittons notre chauffeur et partons avec Colombi,  notre guide à la découverte des villages.

De ces 3 jours de marche sous le soleil, de ces journées à ne croiser quasi personne, je retiendrai une nuit à la belle étoile, sur le toit d'une maison, les echelles sculptées à monter avant d'arriver sur les toits... les paysages magnifiques ; des étendues gigantesques de plaines, des cultures de maraîchages sorties d'on ne sait où ; des couleurs vives... et la promesse que cet endroit déjà majestueux peut être encore plus beau lors de la saison des pluies.

Notre seul regret réside dans le guide que nous avions choisi, ou plutôt qui nous a choisi. Bien qu'il nous ait montré une série de lettres de recommandations, de certificats d'emploi comme guide... Il n'avait aucune anecdote à raconter sur le Pays Dogon. Nous en apprenions plus en lisant nos 2 guides du Routard et Petit Futé... et en croisant des guides accompagnant d'autres touristes ! C'est dommage. Ceci mis à part, le peu que nous avons vu et vécu à TeneBegnemato laisse présager de magnifiques paysages pendant la saison des pluies. Nous imaginons les majestueuses falaises envahies de cascades.

Notre prochain voyage n'est pas encore précisemment programmé, mais nous recherchons des adresses de maisons d'hôtes près de Djenné, de Tombouctou et dans la région de Kayes. N'hésitez pas à nous en proposer !

A très bientôt,

 

Maryse

Repost 0
Published by Maryse Landau - dans Balade Malienne
commenter cet article

Articles Récents