Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et moi ?...

Visiteurs

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 11:21
Sophie Calle fait partie de ces artistes qui mettent en scène des instants choisis de leur vie privée. Quoi de plus banal qu'une rupture ? Quelle originalité à partager une séparation ? Tout le cachet de cette exposition réside dans la manière de l'artiste d'être à la fois omniprésente et détachée de toute réaction.
Il y a 2 ans, Sophie Calle reçoit une lettre de rupture. Complètement déconcertée par le mail, elle en parle à une amie puis à une autre, puis l'imagination prend le dessus. Sophie Calle demande leur réaction à 107 femmes d'horizon variés : auteures, clowns, compositrices, correctrices, juges...
La sémantique y est décortiquée par une linguiste, l'auteur y est déshabillé par une sociologue, la lettre est transcrite en langage sms... Les échos sont aussi différents qu'il y a de femmes interrogées.
Dans la salle Labrouste, originaux, tableaux et écrans sont majestueusement mis en scène par Daniel Buren. Une seule doléance : pour prolonger l'idée de la confidence, il aurait été astucieux de brancher des casques sur les moniteurs.
L'intimité de l'artiste joue les prolongations jusqu'au 15 juin 2008.
Exposition Sophie Calle - Prenez soin de vous - Bibliothèque Nationale de France  - 58 rue de Richelieu - 75002 Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by Maryse Landau-Nappi - dans Balades Parisiennes
commenter cet article

commentaires

Articles Récents